Slow End reviews “Red Hearts in a Dead World”

“Huis-clos dont les parois se resserrent encore et encore, Red Hearts In A Dead World a tout du submersible en perdition, la claustrophobie à son paroxysme; et plutôt que de laisser transparaitre la moindre faiblesse, il a sa façon bien à lui, d’une austérité pour le moins terrifiante, d’accepter son funeste sort.” – Slow End

Reviews